Sugggestion de questions pour la Courronne

-Monsieur Gomeshi, à quel moment avez vous informé vos partenaires de votre penchant pour le sexe brutal?
-Leur avez-vous expliqué en quoi consistait la brutalité en question?
-Quels étaient les limites de madame DeCoutiere? Son mot de passe, ou safeword? (rincer, répéter pour les deux autres présumées victimes)
 
Je vous gage 5$ qu’il n’aura pas de réponses à ces questions. Parce qu’il n’as pas respecté le SSC (Safe, Sane & Consensual) avec ses partenaires. Il a assumé que si elles voulaient coucher avec lui, elle voulaient automatiquement « son » genre de sexe.
 
Le roughsex est une forme de fétichisme, ou de BDSM. On ne spring pas un fétichisme ou une pratique SM sur quelqu’un sans lui en parler.
 
Je ne crois pas personnellement que Jian Gomeshi avait des intentions malveillantes envers ses femmes. Mais même s’il ne « voulait » pas les agresser, c’est ce qu’il a apparemment fait, ça ne change pas ce fait. Il a assumé que c’était correct de pratiquer le roughsex avec n’importe qui, n’importe comment.
 
Il y a des règles au BDSM, et la raison numéro un de ces règles, c’est d’éviter ce genre de situation. Jian Gomeshi est minimum un trou de cul rempli de lui-même et irresponsable. Et, oui, potentiellement un violeur.
La suite bientôt, parce qu’il faut que je rentre dans Richard Martineau solidement au sujet de son « expertise » sur le viol. Quel ostie de con dangereux.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s