Parlons zen donc de la radio d’opinion à Québec

Martineau qui s’insurge, que dis-je SE MET EN BEAU FUSIL parce qu’une Commission scolaire de Québec avait interdit à ses chauffeurs d’autobus d’écouter la radio d’opinion de Québec pendant le transport des élèves.

Je ne mettrai pas son billet en lien ici, je ne veux surtout pas lui donner du traffic, il se pense assez important comme ça.

Qu’est-ce qu’il cite comme péchés de la radio de Québec?

  • S’attaquer aux syndicats
  • Parler contre les femmes
  • Être pro CAQ
  • Être anti gouvernemaman
  • Être anti Québec Solidaire
  • De demander une gestion saine des finances
  • D’exiger de la transparence de la part de nos élus.

Bravo Richard, j’aurais jamais cru qu’on pouvait passer autant à côté de la plaque sans tomber en bas d’une falaise, c’est un superbe exploit!

Tsé, tant qu’à prendre le monde pour des caves, ne nous donnons même pas la peine d’être subtil, ils sont trop épais pour comprendre la définition d’hypocrisie.

Venant de la part du gars qui sort sa boîte à savon à chaque attentat islamiste pour hurler que les musulmans ne dénoncent pas leurs extrémistes, c’est un bijoux d’aveuglement à la poutre dans son œil…

On sait tous que quand la Commission scolaire a envoyé son mémo, ce n’est pas à cause des positions anti-syndicalistes des radios de Québec. Je suis pas mal certaine que les CS n’aiment pas la CAQ, mais pas au point d’interdire de mettre les enfants en contact avec leur représentants.

Le problème, c’est que la radio de Québec est raciste et misogyne. Non, je ne mettrai pas de nuance, calvaire, c’est un ostie de fait, et vous le savez.

Mais la question que personne ne pose, c’est pourquoi? Pourquoi on laisse un ciboire de crinqué comme le Doc Mailloux derrière un micro? Pourquoi Éric Duhaime ne croule pas sous les procès pour diffamation? Pourquoi Jeff Fillion existe encore dans la sphère médiatique?

Parce qu’ils ont un public. Non, je ne dis pas que le monde de Québec sont des racistes et des misogynes. Je dis que les racistes et les misogynes de la province de Québec -parce qu’avec Internet, ton auditoire ne se limite plus à une seule ville – aiment la radio d’opinion de Québec. Ils aiment se faire dire qu’ils ont raison. Ils aiment ne pas avoir à confronter les faits, avoir des réponses toutes prêtes venant de gens « respectables ». Ils vont avaler tous les « faits alternatifs » qui leur font du bien.

L’important pour les radios d’opinion de Québec, ne semble pas être de débattre des faits, mais de provoquer l’indignation à tout prix.

Quand la radio de Québec s’insurge du coût de la réfection du manège militaire ou de la construction de l’arrêt d’autobus chauffé sur la Côte d’Abraham, ça chatouille le nerfs indigné des payeurs de taxes dont on gaspille l’argent. Jamais ils ne mentionnent le fait que ces deux projets de construction se trouvent dans le voisinage de la Colline parlementaire, et donc, dans la zone du Vieux Québec. On ne peut pas construire n’importe comment dans le VQ, on doit respecter le patrimoine historique de l’endroit et son cachet touristique, qui est une source de fierté pour le peuple québécois et de revenus pour la région et la province. Il y a des restrictions jusqu’à la sorte de vis qu’on a le droit d’utiliser. Et je vous garantis que c’est pas les vis les plus cheap qui sont permises.

Attention, même avec les restrictions de construction, je trouves que ces deux projets coûtent cher, et je me pose moi aussi des questions dessus. C’est d’ailleurs pourquoi j’ai choisi cet exemple. Mais ne pas tenir du tout compte de cet aspect dans toutes les discussions que j’ai entendu sur le sujet me semble d’une extrême mauvaise foi. Parce que, même si ça reste une dépense suspecte, elle est pas mal moins scandaleuse qu’on le laisse croire si on tiens compte des règlements entourant les travaux de construction dans un site historique.

Appliquez l’exemple que je viens de vous donner à l’immigration, ou aux droits des femmes -et ceux des hommes aussi, en passant, parce qu’ils ne font que les aimer quand ça leur sert-, et on voit tout de suite le danger de virer dans l’intolérance et l’ignorance crasse.

Tsé quand ils hurlent, avec la CAQ, que le gouvernement devrait forcer la SAAQ à refuser à une femme en burqa de passer son permis de conduire, ils semblent oublier un des principes premier de l’Art de la Guerre: connais ton ennemi. Les femmes en burqa n’ont pas le droit de conduire. Elles ne demanderont JAMAIS de passer un examen de conduite.

Bref, j’ai planté des épluches-patates dans mon jardin pour empêcher les tigres de venir dans la cour. « Mais, il y a pas de tigres au Québec, Matante Elise! » vous entend-je dire. En effet, vous voyez comment c’est efficace les épluches-patates dans le jardin?

Un autre bel exemple de la propension des radios de Québec à faire du scandale plutôt que de l’information: en février 2016, une membre du congrès du Kentucky a déposé un projet de loi. Avant de vous expliquer le contenu de ce projet de loi, je vous donne la raison derrière. Elle l’a fait en réaction à un autre projet de loi, qui ajoutais encore une autre restriction à l’accès à l’avortement dans sont État. Beaucoup de gouvernements plus conservateurs aux USA contournent l’arrêt Roe vs Wade de la Cour Suprême qui légalise l’avortement en créant des barrières légales à l’accès, le but étant de rendre l’accès à une interruption de grossesse quasi impossible. La plupart de ces États mettent aussi des restrictions sur l’accès aux moyens de contraception et sur l’éducation sexuelle dans les écoles, bref, les deux moyens les plus efficaces de réduire le besoin d’un recours à l’avortement.

Mary Lou Marzian en a eu marre et elle a décidé de répondre en se foutant glorieusement de leur gueule:

Elle a déposé un projet de loi exigeant que les hommes qui veulent avoir une prescription de Viagra ou autre médicament pour les problèmes érectiles produisent une lettre de consentement de leur épouse, qu’ils soient examinés par deux médecins et qu’ils fassent un serment qu’ils n’utiliseraient la drogue que dans le lit marital. Bien entendu, seuls les hommes mariés pourraient avoir accès à la drogue. Pour « sauvegarder la moralité » dans leur État.

C’est une loi complètement ridicule, qui ne passerait jamais, et Mary Lou en est 100% consciente. C’était un coup d’éclat, pour mettre en lumière le fait que l’État se mêle peut-être un peu trop de la vie sexuelle des femmes. Et personnellement, je trouve que c’était un move de génie.

Entre en scène Éric Duhaime, Héros du Peuple. Le lendemain, sur Facebook, il partage un article à propos du projet de loi de Mary Lou Marzian et explose dans une diatrybe antiféministe en traîtant le projet de loi de farfelu, en acusant l’État du Kentucky de brimer les droits des hommes et en traitant Mary Lou Marzian de conne imbue d’elle même et coincée qui déteste les hommes.

 

J’ai lu l’article qu’il avait partagé avec son texte indigné. C’était un article en français avec un titre semblable à celui que je vous ai partagé.

Le texte de l’article indiquait clairement que Marzian était très consciente que son projet de loi était farfelu, et qu’elle était 100% d’accord que les exigences dans cette loi étaient hyper puritaines et misandristes et qu’elle n’avait absolument aucune intention de le rendre à terme. L’article indiquait clairement le but derrière le dépôt de ce projet, et spécifiait que personne ne le prenait au sérieux, surtout pas Mme Marzian.

Bref, il était extrêmement clair que Duhaime avait lu le titre et avait pété une coche sans prendre la peine de lire l’article, il n’était même pas au courant que c’était un PROJET de loi, et non une loi en fonction…

Sur le coup, j’ai ri. C’était tellement stupide, tellement incompétent, tellement comique… Jusqu’à ce que je me rappelles que ce mec est censé être un professionnel de l’information et est considéré comme une référence par une grande partie de la population du Québec. Et là, j’ai eu besoin d’un verre.

Alors, dois-t-on fermer les radios d’opinion de Québec? On tombe dans le domaine de la liberté d’expression, et c’est un sujet hyper complexe et je n’ai pas les compétence pour vous donner une réponse. Je ferai donc la chose responsable et ne vous donnerai pas une réponse toute faite.

Je vais quand même vous préciser que personne ne vous oblige à l’écouter…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s