Le Grand Visionnement 2015 Partie Trois: Tom Hardy: Inception

S’il y a un moment où mon intérêt pour Tom Hardy est passé de ma tête à mon fond de culotte, c’est en regardant le prochain film sur la liste. Stuart et Bane n’étaient pas vraiment sexy et si Robert Dudley et Ricky Tarr jouent les jolis coeurs à l’écran, ce ne sont pas des hommes selon mon coeur.

Mais, Christopher Nolan m’as donné le Tom Hardy dont j’avais besoin.

Inception (Origine)

Rôle: Eames

Eames

Doux Jésus! Regardez ce mec, phéromones dans une chemise à col ouvert. J’ai chaud.

Je suis folle d’Eames.

Ok honnêteté oblige, je me tapperais probablement toute l’équipe de Cobbs (oui, Ariadne comprise, matante est hétéroflexible, comme on dit, et Ellen Paige est une poupée adorable), et sa cible (tout film qui me donne, ne serait-ce qu’un instant, l’opportunité de me fondre dans le regard de Cillian Murphy va tomber dans ma rotation *hmmmm, 28 days later, Sunshine, Batman Begins, Red Eye, Dark Knight Rises, Inception, et probablement d’autres qui ne me viennent pas à l’esprit tout de suite, ok on ajoute Grand Visionement Cillian Murphy à la liste*).

Mais Eames est, et de loin, mon préféré.

hardy_gambling_grande

Au moment de voir Inception, j’avais comme dans l’idée que Hardy était type-casté pour jouer des personnages sérieux, un peu fuckés et toujours violents. Ce qui est plus ou moins vrai. Il est excellent pour jouer ce genre de personnage, c’est vrai, et c’est rare de trouver un acteur convaicant pour ce type de rôle, mais Inception m’as fait découvrir une autre facette du talent de Tom Hardy. Et mon coeur a fondu comme neige au soleil.

Ok, on ajoutes cette tuque à

Ok, on ajoutes cette tuque à « Oh Tommy, mais qu’est-ce qu’ils t’ont mis sur la tête? » Il a l’air d’un adorable Conehead avec ça.

Alors, Inception, pour les 2 personnes qui ne l’ont pas vu, est l’histoire de Cobbs (Leonardo Di Caprio), un spécialiste en espionage d’une forme particulière. En effet, Cobbs et son équipe s’insèrent dans le subconscient des gens par leurs rêves et leurs volent des informations (une « extraction », dans leur jargon). Il se fait approcher par un magnat de l’énergie japonais, Saito (Ken Watanabe), qui lui demande de faire une mission un peu différente: une « inception » (j’ai vu le film seulement en anglais, je pense qu’ils disent une « origine » en français, mais le terme « implantation » serait plus approprié selon moi). Une « inception » est le contraire d’une extraction, il ne s’agit pas de voler une idée, mais d’en inscrire une dans la pensé de la cible.

La cible en question s’appelle Robert Fisher (Cillian Murphy en tailleur sur mesure, me-noum!), sur le point d’hériter du plus grand empire énergétique au monde, et Saito veut lui donner l’idée de démanteler la compagnie de son père, afin d’éviter qu’il ne crée un monopole mondial.

Cobbs rassemble donc une équipe d’expert pour l’aider dans cette mission, et son spécialiste de la contrefaçon (qui peut jouer différents rôles dans le rêve de la cible, afin de la manipuler) est un britanique absolument irrésistible: Eames.

tumblr_liego9Qyyw1qa3j7jo1_500

Le seul membre du groupe a être témoin de l’inception en tant que telle. C’est le seul moment du film où il est sérieux. J’adore cette photo.

Eames est léger, il est drôle, il est sexy, il a un accent cute à mourir et une jolie voix musicale, il est bien dans sa peau, très sûr de lui et OHMONDIEUJEL’ADOREVIENSDANSLESBRASDEMATANTEELISEMONBEAUEAMESCHÉRID’AMOUR!

*Tousse une dizaine de fois*

euh, j’en était où déjà?

Ah oui! Eames est un rôle léger et drôle. C’est tellement le fun de voir Tommy évoluer dans la peau de Eames. Il se fait un fun noir évident et on s’amuse à le regarder. Sa petite rivalité avec Arthur (Joseph Gordon-Lewitt) est tout simplement a-do-ra-ble, et a donné naissance à une foule de fanfictions sur internet.

La chimie est au rendez-vous pour toute la distribution de ce film, mais Hardy et Gordon-Lewitt sont à un autre niveau dans leurs interactions et c’est du pur bonheur à chaque fois qu’ils partagent l’écran.

Inception-arthur-and-eames-15137991-500-207

Pétition pour un buddy-cop movie ou JGL joue le policier sérieux by-the-book et TH est le coéquipier sur le bord de se faire renvoyer qu’on lui impose. Ils apprenent l’un de l’autre, tombent follement amoureux et ça fini avec un fabuleux mariage gay.

Mais revenons-en au film en tant que tel. C’est la quintessence de Christopher Nolan. La mission se passe sur trois niveaux, le premier, rêvé par Youssouf, le Chimiste (celui qui manipules les somnifères), plein de ruelles et d’entrepôts, le deuxième, rêvé par Arthur l’Extracteur en Second, un hotel chic rempli de gens sur leur 31, et le troisième, rêvé par Eames, le Voleur, un paysage enneigé et des courses poursuites dignes d’un film de James Bond.

Les différents niveaux de conscience, les projections mentales et toutes les symboliques partout sont la marque de commerce du réalisateur poussée à son extrème.

En fait, Inception est une superbe métaphore sur le processus créatif, et le cinéma en particulier. Je suis pas assez intelligente pour vous l’expliquer, mais Kyle Kallgren est toujours à la rescousse pour ce genre d’explications:

Bref, je vous recommande Inception sans hésitation. Et vous inquiétez pas si vous comprenez pas la fin, c’est voulu et c’est pas important.

And I fucking L.O.V.E, Eames you guys.

Il n’est malheureusement plus sur Netflix, mais il est facile à trouver dans les magasins de dvd et pas cher du tout.

Next, on survole Lawless et je vous resert une chanson d’amour profond à Mad Max.

Une réflexion sur “Le Grand Visionnement 2015 Partie Trois: Tom Hardy: Inception

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s