Ceci ne concerne pas la mousse de nombril.

Note: si vous cherchez le rapport avec le titre, il n’y en a pas. C’est la faute de Pier-Luc Bouchard et je n’expliquerai pas le contexte. Parce que.

J’ai eu une semaine merdique. La journée d’aujourd’hui a été tellement horrible que je me suis retrouvée en pleurs dans la cafétéria du building voisin de mon lieu de travail avec ma collègue Michelle parce que j’en pouvais plus. Un gros climat de changement et de frustration, comme il en arrive beaucoup dans la fonction publique, et le fait que ma position dans l’organisation de notre équipe faisait que je me trouvais à être la soupape de tout le monde ont eu raison de ma patience et de mon optimisme. Je ne blâme personne, ni aucune situation pour cela, c’est des choses qui arrivent et ça passe, ça passe toujours.

Je vais aller acheter une grosse boîte de Timbits demain matin en montant au bureau, ça va changer l’atmosphère.

À tout cela s’ajoute l’état de choc dans lequel nous avons tous passé notre journée, scotchés au site de la cyberpresse (que nous devons tous consulter quotidiennement parce qu’au niveau de l’organigramme où nous sommes, si quelque chose concernant notre clientèle ou nos organismes partenaires sort dans les médias, on doit réagir, genre, tousuitedrettelà) à lire les détails des événements au parlement fédéral.

L’écoeurite aigue que je subis m’as fait aller manger chez Mc Donald parce que fuck la cuisine, j’en peux pus, la vie est une salope.

Je m’installe devant la télé du resto, avec un journal de Québec d’un bord et mon cellulaire sur l’application de LaPresse de l’autre.

Dans le Journal, on parles de l’attentat de Saint-Jean hier. À la télé et sur mon cellulaire, de la fusillade de la Colline. Dans les deux, un thème point commun:

Attentat Islamiste

Voilà mes deux cennes là dessus.

Ces deux gars-là ne sont pas des musulmans. Les gens du groupe État Islamique non plus. L’islam, c’est pas ça.

Philippe, arrêtes de me regarder de côté avec ton air de : « bon, Elise la naïve nous sort encore son idéalisme mal placée ».

NON, je ne suis pas naïve, je suis renseignée. L’Islam n’est pas une religion violente. Pas plus que le Christianisme. Je me fous royalement de ce que vous en pensez, c’est un FAIT. Je n’accepterai aucun argument ou commentaire disant le contraire à moins que vous ne me prouviez que vous avez lu la Bible ET le Coran au complet (rien à foutre de vos citations isolées pour justifier votre point de vue) et que vous avez visité une mosquée à au moins 3 reprises. Le problème ce n’est pas la religion musulmane. Le problème c’est la radicalisation.

Je peux même accepter l’argument que le problème c’est la religion en général, mais je refuse l’argument que l’Islam en particulier est plus problématique que les autres religions. La xénophobie n’est jamais une bonne visière pour analyser une situation.

Le Christianisme a eu son lot de fous cinglés. Les Croisades ont fait des millions de victimes innocentes, Richard Coeur de Lion était sanguinaire (face, croyez-le ou non, au code moral chevaleresque de Saladin, le général musulman qui a fait à plusieurs reprises montre de pitié, d’humanité et de charité envers son ennemi chrétien), l’Inquisition n’a rien à envier à la Charia, Jeanne D’arc n’était pas un exemple d’équilibre, Gilles de Rai était tout simplement diabolique, les guerres de religions en Europe ont peint plus d’un siècle rouge sang au nom du même Dieu, on s’obstinait sur les indulgences, le Pape, la lecture de la bible, la communion et autres détails qui n’ont rien à voir avec le message du Christ. Dieu est une fucking bonne excuse, qu’on le prie en latin, en anglais, en gaélique, à travers un prêtre, directement ou sur un tapis tourné vers la Mecque.

Comment on combat le radicalisme?

Aucune Fucking Idée. Mais je peux vous garantir que cracher sur le prochain musulman que vous croiserez demain matin accomplira Fuck All.

Et malgré que je sois pour la laïcisation de l’État et de la société en général, je vous promets que ça ne réglera pas le problème non plus. La laïcisation ne transformera pas les radicaux en bons citoyens, ce n’est pas une bonne solution pour ça. C’est une bonne solution pour d’autres raisons et je suis convaincue que c’est une bonne chose, mais ça n’éliminera pas le radicalisme.

Restreindre l’accès aux armes à feux? Comment? Rien ne nous dit qu’ils se sont procuré leurs armes légalement. Une personne déterminée, encore plus si elle fait partie d’une organisation militarisée, va facilement se procurer une arme. Et on a pas besoin d’un fusil pour faire des dommages, on peut facilement fabriquer des bombes avec des objets de tous les jours. Nop, le contrôle des armes est une bonne chose (je suis heureuse de vivre dans une société qui ne pense pas que d’avoir une arme sur soi en tout temps est un droit qui doit être défendu), mais ça n’éliminera pas les fous.

Dans le Journal de Québec aujourd’hui, Richard Martineau suggérait que les gens de la Mosquée que fréquentait Martin Couture-Rouleau auraient pu ou dû remarquer sa radicalisation et réagir. C’est une idée à approfondir.

Dans les deux attentats de cette semaine, on parles d’Islamisme radical, dans le cas d’Elliot Rodger, dont j’ai parlé lundi, de masculinité toxique, dans celui de Mister Bain, de francophobie, dans celui de Justin Bourque, une haine de l’autorité, tous ces cas ont en commun des hommes isolés, ayant pour des raisons multiples, une vie difficile, un sentiment d’isolement et d’injustice énorme. Ils cherchaient un exutoire à leur frustration et à leur rage contre le monde et l’ont trouvé dans des idéologies toxiques.

Quand on est frustrés, on cherche quelqu’un à blâmer, un ennemi sur qui mettre la faute de ce qui nous arrive. On ne peut supporter l’état dans lequel on est et on doit se soulager de la haine et du dégoût accumulés. Et les mouvement extrémistes, que ce soit les Red Pillers, les Survivalists, les Néo Nazis, l’Etat Islamique ou autre nous donnent toujours ce dont on a besoin: Un Ennemi clair et précis. Parce que blâmer la vie ne soulage pas la douleur de l’impression d’échec. Il faut que ce soit la faute de quelqu’un.

Sortir ces gens de leur isolement AVANT qu’ils ne tombent dans les mouvements extrêmes est un pari plus sûr que d’essayer d’éliminer les déclarations religieuses ou empêcher l’accès aux armes. C’est une tâche complexe, mais commencer par être attentifs à ce qui se passe autour de nous, aux gens qui sont esseulés, cesser de se dire que quelqu’un d’autre s’en occupera, que ce n’est pas de nos affaires. J’aimerais vraiment arrêter d’entendre des commentaires de « c’était un gars normal, il avait des problèmes, il était isolé, mais il avait pas l’air violent ». Les trou de culs qui on un air de croche et qui sont volubilement des trou de cul, c’est juste à la télé. Dans la vie de tous les jours, les personnes qui ont des intentions violentes vont faire tous les efforts possibles pour les cacher jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

Je ne vous dis pas d’appeler la police à tout bout de champs, mais si votre cousin qui feel pas s’intéresse à des théories de la conspiration, ne classez pas automatiquement ça dans le dossier « c’est juste une phase ». Peut-être que s’en est juste une, mais peut-être que s’en est pas non plus.

Prenez deux secondes ce soir, demain et en fin de semaine pour penser à Patrice Vincent et  Nathan Cirillo, il est toujours facile d’oublier le nom des victimes.

Vous avez une question dont vous voudriez que Matante discute? Quelque chose vous chicotte et vous aimeriez avoir une opinion ouverte et respectueuse? Écrivez à Matante, votre question sera traitée anonymement sur le blogue. Peu importe le sujet, je suis curieuse et j’aime aider. RealMatanteElise@gmail.com

2 réflexions sur “Ceci ne concerne pas la mousse de nombril.

  1. Les radicaux. Quel sujet. Il y en aura toujours et partout. Ce sont eux qui commencent les guerres bien souvent… Je pense ici a Hitler. Enfin. Venez pas me dire que c’est l’islam. Ca peut etre tout et n’importe quoi…

    Aimé par 1 personne

Répondre à Pascale Annuler la réponse

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s