Samedi de la Muse: Todd Nathanson, critique de musique pop et missionnaire Twitter.

Je suis une grande fan du site That guy with the glasses depuis de nombreuses années, ceux d’entre vous qui sont abonnés à ma page facebook on sûrement vu des vidéos passer dans ma timeline. Ce site, qui est le porte étendard de la compagnie de production Channel Awesome, publie des critiques par différents intervenants sur différentes formes de divertissement populaires dans la culture geek.

Un de mes vidéoblogueurs préféré est Todd Nathanson, qui, sous le nom de Todd in the Shadows  s’intéresse à la musique populaire, en particulier, les chansons qui se classent au palmares Billboard. C’est vidéos son bien fait, très drôle et bien réfléchis.

Il y a son émission de base: Todd’s pop song reviews: des critiques de chansons dans le top 20

Ses critiques de films mettant en vedettes des artistes pop, c’est temps-ci il se tape la filmographie de Madonna, ouch!

La série One hit wonderland où il s’intéresse à ces artiste qui n’ont eu qu’un seul hit en carrière. C’est là que le talent de recherche de Todd brille de mille feux. Je recommande particulièrement « Come on Eileen », « Thumbthumping » et « Safety Dance » (Il est pas un fan de bonhomme Carnaval).

Son honnêteté rafraîchissante est son atout principal, il est capable d’avouer autant sa haine totale de « Blah blah blah de Ke$ha », mais aussi son amour de « Die Young » de la même artiste. Ils avoue sa relation d’amour-haine avec Katie Perry, son dégoût pour les chansons de gars à guitare acoustique « White guy with acoustic guitar music », sa haine de Bieber et -CHOC!- le fait qu’il aimerait certaines chansons de One Direction et Taylor Swift! Il a un excellent sens du timing et un amour apparent de son sujet.

Je recommande chaudement ses vidéos, pour leur côté amusant, mais aussi parce qu’ils sont instructifs.

Sur Twitter, Todd conserve son honnêteté candide. De son amour incommensurable pour Kali, la chienne de sa copine (qui est trooooooop petite, mais a définitivement l’âme la plus merveilleuse de l’univers), à ses commentaires sur Star Trek: The next generation (Conselor Troi ne sert à rien). Et ses opinions. Des opinions bien pensées et bien exprimées.

La première fois où Todd m’as impressionnée avec ses opinions passionnées, mais toujours réfléchies, est dans son vidéo sur Chris Brown. Son dégoût pour Chris, ses excuses insincères et la misogynie de sa musique, mais aussi pour ses supporter de la Team Breezy, qui excusent ses gestes en accusant Rihanna de l’avoir provoqué ou d’avoir menti à la police, sont évidents, mais pas mesquins et les raisons sont bien expliquées.

Plus tôt cette année, un homme a commencé à envoyer des messages dégueulasses aux filles de Chanel Awesome, incluant Lindsay Ellis, la conjointe de Todd. Ça commençait avec classe par des demandes que les filles se filment en rotant pour lui faire plaisir, et quand, comme on peut s’y attendre, il se faisait répondre non, il passait aux menaces. Lindsay et ses collègues se faisaient menacer de viol et de mort, leurs conjoints, leur enfants et leurs animaux de compagnies étaient aussi menacés de façon violente et graphique. Parce qu’elles ne voulaient pas rotter pour lui. Tsé, un champion là.

Dans ce cas-ci, Todd a à peine réagit sur Twitter, malgré que sa copine, lui et leur précieuse Kali aient été menacés par un homme qui habite la même ville qu’eux, mais je vous en parles, parce que je pense que c’est ce qui a rempli le vase, et quand Gamergate a pointé son nez, le vase de Todd a débordé.

Non, il n’as pas hurlé, il n’a pas juré, il a fait ce que Todd fait le mieux, ce qu’il a appris à l’école de journalisme, qu’il a mis en pratique dans sa courte carrière de reporter local et qu’il applique toujours dans chacune de ses vidéos: il a fait des recherches. Et les résultats de sa recherche l’ont mené à la conclusion que Gamergate est un mouvement misogyne haineux. Il a expliqué le tout dans un excellent texte publié sur Chez Apocalypse. Les réactions du GG ne se sont pas fait attendre.

Encore une fois, il ne s’est pas mis en colère, mais il s’est mis à parler, et, ce faisant il a fait la chose la plus couillue de l’univers: il est entré en conversation, sérieuse et respectueuse avec les gens du Gamergate qui semblaient raisonnables.

Dude, you are one hell of a man.

Patiemment, sur plusieurs jours, il leur a démontré la toxicité de leur mouvement, la misogynie rampante et leur a donné des solutions alternatives pour combattre la corruption dans le journalisme de jeux vidéos.

Est-ce que ça a fonctionné? Parfois, rarement, mais quelques personnes parmi les modérés ont changé d’avis. Ils ont abandonné le mouvement. Grâce à Todd, le missionnaire.

Todd a abandoné sa Mission au moment des menaces de massacre à l’université de l’Utah. Après plus d’un mois, il s’est dit que tous ceux qui restaient étaient des convaincus et qu’il n’avait plus de temps à perdre. Mais il a quand même fait une dernière tentative:

https://storify.com/ShadowTodd/why-i-do-not-believe-that-gamergate-actually-conde

Il leur a offert une solution toute simple pour se détacher de l’étiquette de harceleurs: Gamergate devrait amasser des fonds pour les victimes des radicaux de leur mouvements: Zoe Quinn, Anita Sarkeesian et Brianna Wu. Pas besoin de le faire pour les trois, ou même sincèrement, juste en choisir une et lui donner de l’argent pour compenser la merde qu’elle a subit. Simplement comme un move de PR, juste pour montrer publiquement qu’ils sont contre le harcèlement et que le but de leur groupe n’est pas de pousser les femmes hors du milieu des jeux vidéos.

Il a ensuite attendu une heure et a compilé les réponses:

B0IzQMuIgAAxul5

  • Les accusation de harcèlement étaient fausses: 3 (une rhétorique commune à GG, elles font semblant d’êtres attaquées pour se faire de la pub et faire de l’argent.)
  • Non, juste non: 1
  • Mais on a donné aux deux développeuses des Fine Young Capitalists: 5 (le fait est que ces contributions on ouvertement été faites dans le but avoué de faire chier Zoe Quinn, qui a eu une dispute publique avec ces deux développeuse. Donc, ça ne prouve pas que le mouvement s’intéresse plus à l’éthique journalistique qu’à démolir Quinn, plûtot le contraire)
  • Non, je les hais: 15 (court, net et précis)
  • Les gens qui les ont harcelés n’étaient pas du Gamergate: 7 (peu importe, car il y sont publiquement associés, et donner à leur victimes vous dissocieraient d’eux)
  • Fuck Gawker (un site de nouvelles qui a couvert GG) 6 (Rapport?)
  • Demandes de preuves : 6 (On entends tout le temps ça, prouvez nous qu’elles ont été abusées, prouvez-nous que c’était des gens du GG, prouvez-nous que le soleil se lève à l’ouest, prouvez-nous que Lee Harvey Oswald est pas impliqué, ils se foutent des preuves, ils ont jamais assez de preuves)
  • Je dis pas qu’elles le méritaient, mais elles le méritaient: 2
  • Mais on a reporter les abus à Twitter: 6 (Avec l’efficacité que Twitter a pour ce genre de choses, c’est aussi efficace qu’aller dire au premier ministre que votre la fille de la voisine vous a fait un finger)
  • Elles ne l’accepteront pas : 1 (point légitime, mais pas valable pour refuser du point de vue PR, l’important c’est de publiquement offrir de l’aide, si elles la refusent, c’est leur problème, le move de PR est valable quand même)
  • Nous donnons à des oeuvres de charité plus importantes : 7 (Bonjour le voisin gonflable charitable! Aussi, on parles ici d’un move de PR, pas de charité sincère)
  • Elles ont pas besoin d’aide: 5 (Certain, devoir vivre sur la route et changer toutes des coordonnées, c’est gratis ça…)
  • Va chier Todd: 12 (Solide argumentation, si t’as 10 ans)
  • #NotAllGG: 3 (C’est pas MOI BON!)
  • Et pour ceux dans notre mouvements qui se font harceler?: 5 (Oh, mais ils font exprès pour avoir de l’attention, où sont les preuves, ils sont correct, on les aime pas etc. Pis ça feel comment de l’autre bord?)
  • Fais plus de recherches: 3 (c’est particulièrement insultant pour quelqu’un comme Todd, qui n’affirmes rien sans avoir 3 sources fiables différentes)
  • Elles veulent juste de l’argent: 1
  • On en fera jamais assez à vos yeux : 3
  • Ce serait une bonne idée d’aider les victimes des abuseurs dans notre groupe: 0

Bref, encore une fois, Todd a fait la preuve que Gamergate est une bande d’hypocrites qui crient à l’attaque à leur légitimité tout en continuant de laisser les abuseurs se servir de leur étiquette pour avancer leurs objectifs misogynes. Et encore plus génial, il l’a fait sans perdre son calme, sans gros mots, il leur a tendu une corde, et ils se sont pendus avec.

J’aimerais avoir ce genre de patience, mais je tombe dans le sarcasme beaucoup trop facilement.

Donc, si ce n’est pas pour son humour, sa passion pour la musique et son obsession de la recherche, sa patience et sa passion pour ses convictions sont les raisons pour lesquelles j’admire sincèrement Todd Nathanson.

https://twitter.com/ShadowTodd

http://thatguywiththeglasses.com/videolinks/teamt/tis

http://chezapocalypse.com/

Vous avez une question dont vous voudriez que Matante discute? Quelque chose vous chicotte et vous aimeriez avoir une opinion ouverte et respectueuse? Écrivez à Matante, votre question sera traitée anonymement sur le blogue. Peu importe le sujet, je suis curieuse et j’aime aider. RealMatanteElise@gmail.com

Une réflexion sur “Samedi de la Muse: Todd Nathanson, critique de musique pop et missionnaire Twitter.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s